Le bankable bancake

Ces derniers jours je n’ai pas pu vraiment me consacrer au blog. Je me suis mise à ranger, ranger, ranger… je ne pouvais plus m’arrêter.
Vous pouvez aller voir sur Le Boncoin, il y a la moitié de ma maison à vendre. Et j’exagère à peine.
Sur le coup, on râle, on n’a pas envie, mais quand tout est rangé quel bonheur d’avoir une maison débarrassée du superflu. Notre esprit se libère un peu comme nos armoires et le tiroir que-quand-tu-sais-pas-où-mettre-ce-machin-tu-le-mets-dedans.
Il y a pleins de livres sur le sujet, notamment le best seller « la magie du rangement » de Marie Kondo. Je vous le dis desuite, je ne l’ai pas lu. Je préfère ranger que lire des livres sur le rangement, ça me parait plus efficace. 🙂

Enfin, voilà.
Suite à tout ce remue ménage j’avais bien envie d’un bon petit remontant, alors j’ai hésité entre un Martini blanc bien frais et mes bancakes (des pancakes à la banane, super bankables d’où ce nom sorti de mon imagination, plutôt cool).

Je vous donne la recette juste ici. Et franchement, je suis très inspirée aujourd’hui. Vous avez de la chance! Parce que finalement je me suis aussi servi le Martini Bianco.

Le bankable bancake

Pour 1 à 2 personnes

 

  • 1 banane
  • 1 oeuf
  • 1càs de flocons d’avoine
  • 1 fruit
  • une petite cuillère d’huile de coco
  • du sirop d’érable
  • quelques amandes ou noisettes

 

Oui, alors vu l’énergie qu’il me restait après avoir vidé ma maison, je peux vous dire que cette recette est ultra facile, voir même la plus facile du monde.
Go!

Dans un joli bol écrasez la banane.
Ajoutez l’oeuf, mélangez bien le tout. Et enfin incorporez les flocons d’avoine.

Faites chauffer une grande poêle ou une crêpière.

(T’as vu: comme c’est bien rangé tu trouves tout super facilement, c’est pas hyper cool!)

C’est la partie la plus délicate. Déposez une grosse cuillère de la préparation dans la poêle. Répétez avec toute la pâte.

pancakes à la banane

Au bout d’une petite minute, surveillez, et retournez vos bancakes. Et arrêtez avec ce verre de Martini. (M’enfin!) Attention, les bancakes sont fragiles, allez-y délicatement.

Une fois cuits, déposez les sur une ou deux assiettes, si vous voulez partager ou pas.

Avant de servir

Recouvrez de fruits frais coupés en petits morceaux.

Arrosez de sirop d’érable.

Finissez par les éclats de noisette ou d’amande.

pancakes à la banane

Et voilà, un formidable petit gouter super sympa, bon, facile, pas cher, qui en jette.

pancakes à la banane

 

 

Bref, des bancales bankables, comme je vous l’avais promis!

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire, ça me fera super plaisir.:-)

 

 

Si vous voulez savoir à quoi ressemble ma tête quand je mange un pancake (oui, la recette est ici) suivez-moi sur Facebook: @ la boite de chocolats.

Et pour plus de photos gourmandes, je suis aussi sur instagram @mariemary81

Pour vous abonner à ce merveilleux blog filez en page d’accueil et notez votre jolie adresse mail, vous recevrez un email pour vous annoncer la publication de  toutes mes nouvelles recettes: fabuleux!

Merci et à bientôt 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *