zero-dechet:-ou-j'en-suis-5.jpg
Organisation

Zéro déchet: où j’en suis?

18 mai 2019

Aujourd’hui je ne vous propose pas une recette, mais un petit point sur mon évolution vers le “moins de déchets” dans ma maison, et plus précisément dans ma cuisine.

Nous avions relevé ensemble le défi “goûter zéro déchet” et je sais que certains d’entre vous continuent sur la lancée. Alors j’espère que ce nouvel article va vous inspirer. N’hésitez pas à partager avec moi vos petites évolutions perso pour que nous en discutions ici, sur Facebook ou sur Instagram.

Je suis maman de deux filles qui adorent qu’on achète des bêtises (coucou hand spinner, carte pokémon, et bracelet magique…), un mari fan de sopalin, et j’avoue que de temps en temps je craque pour un pot de nutella, parce que franchement on a pas réussi à égaler la recette (bien que ma super pâte à tartiner soit assez terrible! )h

J’essaie d’évoluer et de faire évoluer ma petite famille vers une prise de conscience de tous ces déchets que l’on peut éviter simplement. Voici mes petites astuces.

Les bocaux en verres

Je n’achète plus d’emballages en plastique. Finito, terminado, basta. (je me suis mis à l’italien, c’est cool hein!)

Cela s’applique finalement à beaucoup de produits. Jus de fruits, yaourts, légumes cuisinés (oui, parce que j’aime bien avoir ça en réserve pour les jours d’imprévus), légumes pas cuisinés aussi…

zero-dechet:-ou-j'en-suis-1.jpg

C’est maintenant très facile des trouver tout ces bocaux en grande surface, et encore plus en magasins bio. Beaucoup de marques classiques s’y mettent.

Je vais pas vous mentir, c’est un tout petit peut plus cher que les emballages classiques et notamment que le plastique. Mais c’est nettement meilleur pour votre santé! Si vous pouvez: faites ce choix!

Le verre est en effet le seul matériau qui se recycle à l’infini! pour plus d’infos, c’est par ici!

Et puis avec vos bocaux vous pourrez faire des conserves, des jolis vases pour les fleurs des champs, des pots à crayons: laissez parler votre imagination!

L’utilisation de l’eau de rinçage des légumes

Depuis quelques temps j’essaie de réutiliser systématiquement l’eau de rinçage de mes légumes.

C’est très simple et ça évite à mes plantes d’intérieur de crever. Oui, parce qu’avant ça j’oubliais tout le temps de les arroser. donc maintenant elles vont bien mieux. Merci!

zero-dechet:-ou-j'en-suis-2.jpg

Je vous explique ma technique hautement sophistiquée. J’ai toujours un grande saladier ou une casserole au fond de mon évier pour récupérer l’eau… et j’arrose mes plantes avec. 😉

Voilà. Rien de plus simple, de plus efficace et de plus économe en eau.

Et si j’ai trop d’eau je la garde pour la vaisselle.

Du coup j’essaie maintenant de passer moins de temps sous la douche (pour ceux qui me connaissent bien… on ne rigole pas, merci! )

Voilà!!!!!

Un composteur efficace

Pour diminuer mes déchets ou du moins les valoriser au mieux, j’utilise un composteur depuis déjà plusieurs années. J’ai aussi des poules, mais ça ça fera peut être l’objet d’un autre article 😉

Avez vous déjà un composteur? avez vous songer à vous en procurer un? ou même à le fabriquer? Des petites infos super par ici.

Sachez qu’il existe maintenant des petits composteur d’appartement que vous pouvez garder dans votre cuisine. Leur utilisation est un peu plus restreinte en terme de compostage de déchets, mais ça peut être une super solution si vous vivez en appart et que vous avez des petites plantes ou un petit potager sur la terrasse. Pensez aussi aux composteurs partagés dans des petites résidences qui peuvent être une bonne solution!

Avec votre compost vous pourrez faire pousser vos plantes ou votre potager. Et lorsque vous jardinez et que vous avez des déchets verts, ça part direct au composteur. La boucle est bouclée!

Ce que l’on sait moins c’est qu’on peut aussi mettre des déchets dits “bruns” dans le composteur: Carton et papier coupés en petits morceaux, tickets de caisse, rouleaux de papiers toilettes et essuie tout, papiers journaux… Attention tout de même à ne pas en mettre plus de la moitié du volume de votre compost pour qu’il puisse bien se décomposer.


Des placards bien rangés

Pour éviter le gaspillage, je me suis mise à ranger mes placards. Ceux qui me suivent depuis quelques temps savent que j’ai déménager depuis quelques mois. Et la quantité de nourriture contenue dans mon garde manger m’a vraiment donné le vertige. J’avais des tas de conserves, des tas de farines en tout genre, de légumes secs, de sachets de pâtes… c’était du grand n’importe quoi.

zero-dechet:-ou-j'en-suis-3.jpg

Donc depuis que j’ai investi ma nouvelle cuisine et mon nouveau garde manger, je finis les stocks, je tiens tout ça bien rangé et lorsque je fais mon planning de course je vérifie toujours mon stock.

D’ailleurs, bientôt il va falloir que je trouve une recette à base de farine de lupin, si quelqu’un a une idée?

Un congélateur à jour

Qui n’a pas un jour sorti l’intégralité de son congélateur pour découvrir les glaces achetées il y a 5 ans ou encore le morceau de blanc de poulet qui date de je ne sais plus quand???

Comme mon beau garde manger qui fait plaisir à voir, j’ai aussi réorganisé mon congélateur.

D’un coté les légumes, de l’autre les glaces, et sur la partie du dessus tout ce qui est entamé.

Une technique que j’utilise aussi souvent, j’écris sur l’emballage ce que contient le petit paquet: “blancs de poulet/ 2 personnes” . parce qu’une fois surgelé… ben on voit plus ce que c’est!

C’est tout simple mais terriblement efficace. Après Marie Kondo qui range votre maison, il y a Marie Mary qui range votre cuisine! (oui, vous 3 qui m’avez donné ce surnom, vous vous reconnaitrez 😉


Evaluation des déchets

Pour finir, c’est un peu comme dans tout projet: il faut évaluer son travail. Et dans ce cas, je peux vous dire que c’est extrêmement valorisant. Nous en sommes actuellement à un peu moins d’un petit sac de 30L par semaine pour 4 . Nous sortons la poubelle toutes les semaines et parfois elle n’est même pas pleine. Mon rêve serait de passer à une par mois!

D’ailleurs, il m’arrive régulièrement de ne pas sortir le conteneur pour le ramassage car il est presque vide.

Et ça, ben ça me fait super plaisir!

Mes prochains objectifs

Parce que dans la vie, il faut toujours évoluer, j’ai encore des objectifs à attendre en terme de réduction des déchets dans ma cuisine.

  • réduire au minimum l’utilisation de papier essuie tout (ou changer de mari. mais non, je rigole!)
  • réaliser des éponges faites maison apparement inusables, pour utiliser avec mes produits d’entretien écolos.
  • remplacer au fur et à mesures mes ustensiles par des modèles plus écolos
  • Ne plus utiliser de boite en plastique.

On fera le point d’ici quelques mois si vous le voulez bien!

J’espère que cet article vous aura inspiré.

Et vous où en êtes vous? quels sont vos objectifs? des astuces et conseils à partager avec nous? J’attends vraiment vos retours, vos expériences et vos commentaires ici ou sur mon Facebook.

Merci à vous de me suivre, et à très vite pour un prochain article! 😉


You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :