Sandwich club du dimanche soir

C’est dimanche soir, la morosité vous ronge. La flemme vous envahi. Le  week end est fini, demain la semaine reprend son cours, et vous voilà tout déprimé.

Et là se pose la question existentielle: on mange quoi ce soir?

Envie de rien… juste de bouloter un Mac do et des frites. Encore faut-il que quelqu’un se dévoue pour sortir et se traîner jusqu’au drive.

 

C’est autorisé les chaussons et le vieux jogging troué? (Ok mais je ne sors pas de la voiture!).

Pfff… voilà… quoi…

C’est di-man-che.

J’ai la solution pour vous! Et si je vous proposais une recette super sympa, que tout le monde aime.
Oui, ça existe!

C’est le Sandwich club! Un petit sandwich facile à faire, parce que la béchamel d’un croque monsieur c’est vraiment trop d’efforts pour un di-man-che soir. Et en plus c’est un petit repas complet à lui tout seul! Ah oui!!! En plus vous aurez bonne conscience! (Notez le ton enjoué, c’est pour vous motiver en ce di-man-che soir).

Cette recette est une version personnelle du sandwich Club qui est, à la base, constitué de plus d’ingrédients. Pour un dimanche soir, je vais pas vous dire de commencer à griller le poulet, préparer une mayo: on va faire simple. Il ne faudrait pas que vous finissiez épuisé par trop de travail.
Je suis votre sauveuse du dimanche soir; ne me remerciez pas. (Je sais, je suis géniale)

Bon, assez de bla bla,il faut être efficace, passons à la recette.

 

Club Sandwich pour 4 personnes:

 

  • 12 tranches de pain de mie comme vous voulez
    (oui, alors si comme chez moi, chacun mange son pain de mie, ça devient un peu compliqué.)
  • 4 tranches de jambon, bio si possible
  • 4 tranches de fromage à sandwich « toastinette »
  • 2 tomates
  • quelques feuilles de salade
  • du beurre
  • facultatif: de la sauce au poivre ou crudité

 

Allé, c’est parti! (Courage, c’est pas long).

Tartinez de beurre la face de 4 tranches de pain de mie. Pas de panique si c’est pas super bien étalé, ça va fondre à la cuisson. (N’allez pas vous faire une tendinite!)

Coupez les tomates en fines tranches.

Placez 4 tranches de pain devant vous, face beurrée retournée et posez de façon successives sur chaque pain: une tranche de jambon, une tranche de fromage, une tranche de pain, quelques lamelles de tomate, une feuille de salade, une tranche de fromage.

 

 

 

 

 

Beurrez la dernière tranche de pain.

Si vous voulez un peu de sauce, c’est le moment! mettez en un peu sur le pain restant, avant de la poser sur le sandwich, face beurrée vers le haut.

C’est presque finit. Oui, je sais…. c’est éreintant pour un di-man-che soir… courage!

Dans une poêle chaude mettez vos sandwichs, et laissez cuire quelques minutes.

 

En attendant que ça cuise, si vous avez encore un peu de force, faites la vaisselle. Arrrrgh… ou sinon laissez la pour demain, ça sera lundi, et ça ira mieux.

Du coup, asseyez-vous et lisez ce petit intermède culturel:

Savez-vous d’où vient le sandwich Club?

Certains disent qu’il s’agit d’un américain affamé qui ouvrit son frigo et fourra tout ce qu’il y trouva dans un sandwich. Faisant partie d’un club, il transmit la recette à ses amis.
Une autre théorie, assez populaire, explique que le sandwich Club est apparu pour la première fois en 1894 dans une salle de jeux, un célèbre club de Saratoga Springs, situé dans l’état de New York. So cool!

Bon, maintenant que vous savez tout, tournez le sandwich et laissez cuire encore quelques minutes.

 

Disposez gracieusement les sandwichs dans des assiettes avec un peu de salade. Et voilà, c’est prêt! Oups… j’allais oublier: pour avoir un vrai sandwich club, coupez le en biais.

 

Balancez la poêle dans l’évier, oui, c’est décidé vous ferez la vaisselle demain matin. Là, vous êtes trop épuisé. (Je vous comprends, je suis moi même au bord du coma).

 

 

Je vous souhaite un bon repas, un bon di-man-che soir. Ne vous inquiétez pas, demain c’est lundi!

Venez me dire ce que vous avez pensé de cette recette, je vous attends, juste là dessous en commentaire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *