La tortilla de mi mamá


On s’attaque ici à la fameuse recette de la tortilla espagnole. Une omelette de pomme de terre délicieuse. Ma mère est championne n°1 de cette recette. Je suis la n°2.

Oui! Vous avez vraiment de la chance, car je vais vous expliquer comment réaliser ce délice.

C’est la recette que l’on me demande quand je dis « qu’est ce que j’amène? » « de la tortilla ». Bon voilà, vous comprenez.C’est pas vraiment compliqué, il faut juste avoir le tour de main.

Préparez vous, mettez une jolie robe, votre plus beau short, los tacones y las chanclas: nous partons en Espagne. Olé!

 

 

Pour une belle tortilla pour 6 personnes,

il vous faut:

-6 belles pommes de terre
-12 oeufs
-1 litre d’huile d’olive
-sel

 

Epluchez les pommes de terre, et coupez les au tout venant. Ni trop gros ni trop petit.

Rincez bien les pommes de terre pour supprimer le surplus d’amidon puis égouttez les.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faites frire les pommes de terre dans l’huile d’olive bien chaude, dans une grande poêle.

J’ai jamais essayé la friteuse, je n’en ai pas, et ma maman dit « que ça fait pas pareil ». De toute façon il vous faudra une poêle après, donc autant s’économiser de la vaisselle.

Retournez les de temps en temps, c’est important pour garantir une cuisson homogène. Ça va prendre environ une demi heure afin qu’elles soient bien cuites, c’est à dire fondantes et un peu dorées mais pas trop.

 

Attention: L’huile d’olive est tout à fait adaptée pour les fritures (dont il ne faut pas abuser, on est d’accord). Mais attention à ce que l’huile ne soit pas trop chaude, si elle se met à fumer, elle devient toxique et il faut la jeter.
Donc surveillez bien lorsque vous la mettez à chauffer.

 

Pendant ce temps, cassez vos oeufs dans un grand saladier, et battez les en omelette. Alors je dis « pendant ce temps », mais bon, comprenez bien que vous n’en avez pas pour demi heure pour casser 12 oeufs! (oui je préfère préciser pour les novices).

 

 

 

Donc, quand les pommes de terre sont bien cuites, avec une écumoire, prélevez les de la poêle et mettez les directement dans le saladier avec les oeufs battus. Remuez tout ça. Salez à votre convenance. Je ne poivre pas! (Vous pouvez éventuellement laisser les pommes de terre s’égoutter dans une passoire afin de retirer un maximum d’huile. Pensez à votre futur maillot de bain).

 

Videz l’huile de la poêle. Vous pouvez conserver l’huile dans un bocal pour une prochaine tortilla. Vous pouvez la réutiliser 2-3 fois et pas plus.

Laissez juste assez d’huile au fond de la poêle pour que la tortilla ne colle pas.
Versez la préparation précédente en veillant à bien repartir les pommes de terre. Vous pouvez les replacer avec une spatule, oui car je ne sais pas pourquoi, elles vont toujours d’un coté. C’est la loi de Murphy des patates!

 

 

 

Secouez la poêle de temps en temps pour que la tortilla ne colle pas.

Surveillez, elle commence à cuire sur le dessous.

 

 

 

Au bout de 5 minutes, faites glisser la préparation sur une grande assiette, ou un plateau. Retournez la poêle et posez là sur le dessus de la tortilla. Maintenez l’assiette par dessous et tournez le tout, de façon à ce que la partie crue de la tortilla se trouve au fond de la poêle.

 

 

Nous vous inquiétez pas, c’est plus simple à faire qu’à décrire!

Faites cuire quelques minutes, en fonction de la consistance souhaitée. Pour une omelette baveuse, 2 minutes devraient suffire.

 

Minute télé-achat (oui, vous avez 2 minutes, alors profitons en!): il existe un plat merveilleux, le  « vuelve tortilla » en terre cuite. Il ressemble à un couvercle de casserole, et sa poignée permet donc de facilement retourner l’omelette sans en mettre partout. Il sert ensuite de plat de service. Ma maman en a un super joli. Le mien est plus récent. Je l’ai trouvé chez un artisan potier dans les Baux de Provence, c’était tellement inattendu que je l’ai acheté. Vous pouvez biensûr en trouver en vente en ligne, ou alors prévoir de vous le ramener comme souvenir lors de votre prochain voyage en Espagne! J’ai toujours de bonnes idées: ne me remerciez pas!
Retournons à la tortilla qui doit maintenant être cuite.

Donc, c’est bien cuit… miam miam!!! faite à nouveau glisser sur l’assiette.

 

 

Et voilà! votre première délicieuse tortilla est prête à être dégustée!

Cette recette n’est pas vraiment diététique, je vous l’accorde. Mais de temps en temps ça fait du bien. Je trouve que la tortilla s’associe parfaitement avec une salade de tomates simplement arrosées d’huile d’olive. Voilà un bon petit diner facile à faire si vous vous y prenez avec un peu de temps.

 

 

 

 

 

 

Régalez vous! Et venez me parler de vos réalisations en commentaire!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *